boutique en ligne Lyon soie foulard fête des mères idées cadeaux ver à soie art aborigène bambara peintures tableaux Séraphine de Senlis entretien foulard Burkina Faso stars fashion carré de soie photo condition des soies écharpe look tendance Weekend dressings facebook mode english tâches entretien luxe bijoux joaillerie créateur capitale mondiale de la soie 1er mai google muguet tradition femme Nikki Groeger Ouéléla Méduse presse jeu concours vendredi 13 festival de Cannes hermès Afrique dsk spain chinese promo madras avis client croisette stylisme marseille cannes nice negresco shooting foulards photographe nikki soies catalogue photos blog blogeuse mannequins musée des beaux arts travaux conseils site internet e-boutique collection automne hiver collection nouvelle automne-hiver joie masculin féminin mannequin porté accessoire atelier artiste peinture peintre achat tableau groeger zaza of marseille vie art galerie grandes marques expositions mode masculine christy one côte d'azur foulards ouéléla foulard pour homme cravate musée des beaux-arts ong vedette santé sud action humanitaire faites un don créativité prestige couleurs élégance fRAIS DE librairie coueffe musique ancienne livres partitions concert frais de port gratuits frais de port offerts livraison gratuite noel exposition salon saint paul trois chateaux atelier de nikki robert moran la tribune ouelela cadeau original gratuit meilleur prix idée cadeau écharpe en soie accessoires de mode shopping en ligne mousseline twill pas cher shop hello foulard ouelela foulard en soie foulard lyon soieries lyonnaises musée des beaux-arts de lyon palais saint-pierre carré en soie nikki grœger soieries art contemporain fête des lumières 8 décembre surprise halle de la martinière Promotion, remise immédiate, réduction immédiate, 50% de remise, bonnes affaires, foulards moins chers, prix exceptionnels, bijoux fantaisie création exclusive la redoute promotion remise immédiate réduction immédiate 50% de remise voeux 2012 dons hivernal de lyon salon d'hiver expo burkina duguso saint valentin bonnes affaires
Mercredi
18
Jan

Duguso

Publié à 10:12, Dans la catégorie Nos foulards en soie
Tags Nikki Groeger

DUGUSO : fête des pluies

Pour solliciter une abondante récolte, une cérémonie culturelle est organisée  (Duguso),à la tombée des premières pluies.


Vendredi
13
Jan

HIVERNAL DE LYON : Exposition des oeuvres de Nikki GROEGER.

Publié à 11:39, Dans la catégorie L'actualité de Ouéléla Méduse
Tags Nikki Groeger

Notre créatrice et coloriste Nikki GROEGER expose quelques unes de ses oeuvres picturales à l’Hivernal de Lyon, 56ème salon d’hiver, au Palais municipal, 20 quai de Bondy à Lyon 5ème.

Notre designer, étoile montante de la peinture non figurative, se fera un plaisir de vous y accueillir le samedi 14 janvier de 16h00 à 20h00. Venez nombreux… ou allez jeter un petit coup d’oeil sur son site : www.atelier-de-nikki.com


Mardi
06
Déc

TOUTE LA GRANDE FAMILLE OUÉLÉLA VOUS SOUHAITE DE TRÈS BONNES FÊTES

Publié à 15:27, Dans la catégorie A votre attention...
Tags Nikki Groeger

 

Ça y est, nous sortons d’un rendez-vous très spécial : l’équipe de OUÉLÉLA était en entretien avec le père Noël, celui-ci nous a confirmé que le trafic « ciel et terre » est déjà très, très chargé.

Alors il nous a donné son petit conseil « Dites à vos amis et clients de commander rapidement afin d’être servi au mieux, et surtout précisez leurs que toutes vos créations sont en séries limitées ».

Petit Papa Noël promet que vos commandes seront transportées en toute confiance par envoi prioritaire, acheminé par les rennes de LA POSTE et gratuit (OUÉLÉLA aussi a des attentions pour ses clients).

Vos paquets arriveront à temps au pied du sapin pour le réveillon de Noël !

À offrir ou à s’offrir sans modération…

N’oubliez donc pas “vos petits souliers” et transmettez toujours vos avis et et coups de cœur sur nos blogs ou sur ouelelacom@gmail.com

Bonnes fêtes à tous.

 

 


Samedi
12
Nov

Retour sur l’actu... de l'été dernier.

Publié à 19:46, Dans la catégorie L'actualité de Ouéléla Méduse
Tags Nikki Groeger

Nous ne vous oublions pas, mais notre jeune entreprise a beaucoup évolué, s’est transformée et a fait énormément de nouvelles  rencontres durant  ces derniers  mois !

Nos soieries ont été particulièrement bien accueillies au bord de « la grande bleue », de Marseille à Nice, des grands noms du stylisme nous ont accueillis, exposés !  de plus ils nous ont encouragé à garder le cap sur les couleurs, l’originalité de nos motifs, et  la qualité française de notre production !

Nous remercions tout spécialement ZAZA OF MARSEILLE  la gentillesse de son équipe tout particulièrement Maria et Philippe , nous leurs souhaitons encore beaucoup de succès et de créativité !

Nos remerciements se tournent aussi  au charmant accueil de la boutique du NEGRESCO,  et avons pu y admirer nombre d’œuvres d’art exceptionnelles,  dans un lieu unique !

La Promenade des Anglais n’a plus de secret pour notre petite Méduse, car à quelques kilomètres de là, elle   expose ses foulards et carrés  OUELELA à Cannes , tout près de la Croisette, chez CHRISTY ONE, l’intégralité de notre gamme de soieries s’y trouve, s’harmonisant parfaitement  tout à côté de vêtements aux marques prestigieuses, LANVIN, DIOR, HERMES, YVES SAINT LAURENT, FENDI etc….

Dans ce merveilleux coin de la Côte d’Azur, se tiendra, ce n’est plus un secret,  une exposition des toiles de NIKKI, pendant deux mois (15 novembre  au 15 janvier), si vous passez par là, n’hésitez pas à venir de notre part, CHRISTY vous accueillera chaleureusement et se fera un plaisir de vous convier à admirer les œuvres originales qui font l’histoire de notre Marque !


Mercredi
29
Juin

Ouéléla Méduse???!!!! … Et bien, elle est en Chine!

Publié à 16:58, Dans la catégorie L'actualité de Ouéléla Méduse
Tags Nikki Groeger

Je vous l’avais annonçé il y a quelques temps, Ouéléla méduse est maintenant disponible en anglais, en espagnol et en chinois. Le bébé italien est même venu agrandir encore un peu plus la famille il y a peu de temps. Bébé chinois grandit et Ouéléla méduse prend petit à petit son envol en Chine grâce à mon amie Ping, bloggeuse sur la version chinoise du blog. La route de la soie… mais à l’envers! On démarre de Lyon et on arrive en Chine!

Il y  a peu de temps, Ping a installé Ouéléla méduse (qu’on prononçe Oleila Meidusi en langue chinoise) sur le plus grand site chinois sina.com. De même, des liens sont créés sur baidu.com (le moteur de recherche le plus connu en Chine), kaixin.com et renren.com. Et ainsi, faire que les oeuvres de Nikki Groeger soient de plus en plus connues.

 

 

Maintenant, tous nos amis chinois peuvent, en même temps que nous, avoir des nouvelles de Ouéléla méduse et également profiter de nos offres et de nos produits. Rappelons qu’en ce moment, une super promo d’été est en cours en boutique avec des articles disponibles à -50%!

Guidée par notre artiste Nikki et notre Cap’tain Némo pro du bambara, notre grand voilier méduse est prêt à faire le tour du monde. Comme j’aime le dire, la mode n’a pas de frontières.

En cliquant sur la photo de la Chine en haut de l’article (aux couleurs des foulards de la méduse), vous accéderez directement au blog version chinoise de mon amie Ping.

 

–> 目前美杜丝已经在中国最大的网站新浪网站住了脚跟,后而又陆续在百度,开心,和人人网等都有所博客,中国朋友们可以与法国朋友们在同一时间享有最新的美杜丝动态和享受特价优惠,可以更好的了解美杜丝的商品和我们的朋友Nikki Groeger的作品。


Vendredi
24
Juin

Dialecte africain, le bambara

Publié à 16:49, Dans la catégorie L'histoire de Ouéléla méduse
Tags Nikki Groeger

L’Afrique et Ouéléla Méduse c’est un souvenir d’enfance. Une histoire d’amour. L’histoire de Nikki Groeger.

Il y a quelques jours, je vous parlais du Burkina Faso. Si Nikki Groeger n’avait pas vécu au Burkina Faso, il n’y aurait certainement pas eu de foulards en soie. Peut-être même pas de peintures.

Tous nos foulards et carrés de soie portent des noms issus du dialecte africain “le bambara”, souvenir de son enfance passée à Ouagadougou. Ce dialecte africain est parlé dans Afrique de l’Ouest. C’est même la langue la plus importante au Mali. D’autres pays (voisins du Mali essentiellement) parlent bambara : La Côte d’Ivoire, la Guinée, le Sénégal, la Mauritanie, la Gambie et bien sûr, le Burkina Faso où notre créatrice a grandi.

Même si officiellement le français est reconnu comme étant la langue nationale, le bambara serait la langue la plus utilisée pour le commerce en Afrique de l’Ouest. Environ 4 millions de personnes utiliseraient le bambara comme langue maternelle et 8 à 10 millions le parleraient en seconde langue. Enorme!

aire d’extension des bambaras

Le bambara est une langue chargée d’histoire. Le peuple bambara apparaît au XVII° siècle, après la chute de l’empire Shongaï, un Etat de l’Afrique de l’Ouest également. Ils vivent de l’agriculture. Ce peuple des bambaras -ou banmana- (qui signifie “ceux qui ont refusé de se soumettre”) est un peuple originaire du Mandé, région d’Afrique de l’Ouest. Aujourd’hui ils sont majoritairement musulmans avec quelques petits groupes chrétiens.

L’écriture bambara a été créée en 1930 par Woyo Couloubayi, lorsque la région était sous la domination coloniale de la France. L’alphabet comporte 123 caractères. Depuis les années 70, l’alphabet est écrit en alphabet latin. Seuls quelques symboles sont rajoutés à celui-ci. En langage bambara, les accents sont utilisés pour indiqués l’intonation de la phrase. En effet, en bambara, la tonalité de la phrase peut complètement changer le sens des mots.

Oui, pas facile mais c’est un alphabet très chantant je trouve. J’aime beaucoup l’ambiance ethnique que le bambara donne à nos foulards en soie. Pas vous?

Allez sur ce, i ni cé! (= au revoir!)

–> pensez à dévaliser notre boutique (-50% sur une sélection d’articles)!


Mardi
21
Juin

♪♪Voyage au Burkina Faso♪♪

Publié à 14:50, Dans la catégorie Mon coup de coeur du jour
Tags Nikki Groeger

Aujourd’hui, c’est l’été, c’est la fête de la musique MAIS c’est aussi mon anniversaire (je tairais mon âge par décence!) alors j’ai décidé de faire ce que j’avais envie et vous allez subir mon coup de coeur du jour sans rechigner… parce que c’est ma journée!!

Aujourd’hui, j’ai envie de me vous faire voyager en images. Place aux couleurs, à la chaleur, place à des photos … du Burkina Faso! Photos trouvées au fil de mes voyages sur la toile, à défaut d’y aller réellement, n’est-ce pas Nikki? Des photos qui m’ont touché et qui, je l’espère, vous plairont aussi.

 

 

Et voici ma photo préférée, celle qui m’a vraiment fait craquer!

J’espère vous avoir coloré l’esprit ne serait-ce qu’un instant grâce à ces belles photos. Il ne manquait plus qu’une jolie musique africaine en fond sonore et on se serait presque cru à Ouagadougou.

Bonne fête de la musique! Très bel été à vous!

Allez, comme vous avez été sympas, que vous avez tout lu et que vous allez me laisser de jolis commentaires, je vous offre une part de gateau

 

 


Mercredi
08
Juin

Les débuts du foulard

Publié à 20:35, Dans la catégorie Mon coup de coeur du jour
Tags Nikki Groeger

 Curieuse de nature, je me suis penchée sur la naissance du foulard. Quand sont apparus les premiers foulards? Pourquoi? Qui a commençé à en porter? 

Le foulard apparaît au 18° siècle et sert à couvrir la tête ou le cou des femmes qui le portent. Les bourgeoises se servent de ce qui est, à l’époque, appelé “mouchoir de cou” ou “canezou”, pour cacher leur profond décolleté. 

 

Toujours au 18° siècle, l’écharpe en pongé de soie (toile très fine) est accrochée aux chapeaux de ces dames. On peut relever l’écharpe ou la laisser tomber le long du visage.   Jennifer Jones dans “Madame Bovary”

Pour des millions de femmes musulmanes dans le monde, il est très important de porter le voile, surtout pour être conforme aux règles de l’islam qui impose la pudeur pour la femme.

                                  

Les paysannes sont connues pour porter un carré sur la tête plus souvent appelé « fichu ».  Elles le portent sur les épaules pour se protéger de la poussière et de la transpiration ou sur la tête quand il y a du soleil.

 Les cow-boys et les motards (“bikers”) le portent à la façon « bandana », qui donne un côté viril et rebelle.

 

                                 Lucky Luck, le cow boy solitaire  Joe Bar team

Et puis pensons aussi aux scouts! Le foulard fait partie intégrale de leurs tenues d’aventuriers.

 

 Le foulard est aussi révolutionnaire. Les jeunes le portent lors de manifestations pour éviter de subir les gazs lacrymogènes. On parle aussi de « foulard à la gavroche » à l’époque des barricades de Paris.

 

 Le foulard prend malheureusement une note négative quand on aborde le sujet du « jeu du foulard ». Jeu dangereux que l’on retrouve dans beaucoup de cours d’école…

 

Les pirates aussi ont fait du foulard un élément indispensable à leur garde-robe, comme nous le montre le beau Johnny Depp dans « Pirates des Caraïbes ».                         

On retrouve le foulard jusque dans les Antilles, il est alors très coloré et agrémente les tenues des femmes.  

                                                                danseuse guadeloupéenne

Et puis bien évidemment on trouve le foulard en Afrique, continent qui a inspiré notre artiste Nikki Groeger pour ses tableaux.

                                       femme du Burkina Faso

 N’oublions pas les stars de cinéma qui ont mis à l’honneur de magnifiques carrés de soie des plus grandes maisons comme Hermès (malheureusement à l’époque Ouéléla Méduse n’existait pas !) : Grace Kelly, Audrey Hepburn, Sophia Lauren et j’en passe… mais j’en ai déjà parlé ici.  Sophia Lauren

Bonne soirée!

 

 

 

 


Vendredi
03
Juin

Du tableau au foulard en soie : "Dien Latigè"

Publié à 13:05, Dans la catégorie Nos foulards en soie
Tags Nikki Groeger

Quoi de plus naturel aujourd’hui que de mettre à l’honneur le foulard “Dien latigè” après les naissances de Ouéléla Méduse en langues étrangères il y a quelques jours : à découvrir ici. Que Cap’tain Némo me corrige si besoin mais en langage bambara “Dien latigè” signifie “traverser le monde”… et c’est ce que notre méduse est en train de faire pour notre plus grand bonheur.

Je vous présente tout d’abord le tableau de Nikki Groeger qui a servi de modèle pour le carré de soie. Peinture très inspirée de l’art aborigène.

Et voici le carré de soie qui est né de cette toile.

Couleurs chatoyantes. Motifs ethniques et originaux. A porter sans modération!

Disponible en boutique ici !

 


Vendredi
27
Mai

Rendez-vous … à Katmandou

Publié à 18:11, Dans la catégorie Nos foulards en soie
Tags Nikki Groeger

Aujourd’hui, j’avais envie de mettre en avant l’un de mes carrés de soie préféré.

 

Je vous emmène donc … à Katmandou ! Le carré de soie qui réconcilie les jeunes femmes avec la soie. L’image un peu « vieillote » du foulard en soie est totalement modernisée ici. J’aime beaucoup !

 

 

Ses couleurs sont très chatoyantes, j’aime beaucoup l’effet que donne le violet, et l’impression « katmandou » au bas du carré est très sympa et fashion.

 

Les motifs sont très inspirés de l’art aborigène et c’est l’un des foulards de Ouéléla Méduse qui a donné le plus de travail à notre infographiste, Sylvain. Un Travail très minutieux pour retranscrire à la perfection la toile de Nikki Groeger, vraiment superbe.

 

Pas si « has been » que ça le foulard en soie !… Vous en pensez quoi ?

 

J’en profite pour vous inviter à aller voter pour votre photo préférée en cliquant ici si ce n’est pas déjà fait! Merci pour les 7 participantes.

 

 


Mercredi
18
Mai

Le mercredi, c’est … "Nyininkali" !

Publié à 12:57, Dans la catégorie Nos foulards en soie
Tags Nikki Groeger

Bonjour !

Aujourd’hui, je vais vous présenter l’écharpe qui a engendré mon addiction à cette matière sauvage  qu’est la soie. C’est la toute première étole que j’ai eu le bonheur de porter, offerte par Nikki Groeger… et depuis une grande histoire d’amour est née entre la soie et moi. Stop à mon autobiographie avant de vous faire somnoler, place à l’écharpe responsable de ma dépendance !

« Nyininkali », un terme bambara (dialecte africain), qui entraîne à la réflexion. Je vous laisse une nouvelle fois imaginer ce que cela peut signifier en français. Mon article sur « Fiérey koroo » ayant, il y a quelques temps, fait vagabonder votre imagination plus loin que je ne l’aurais pensé !

Des motifs qui rappellent un peu l’un de nos favoris, le  « Jiri bolo ». Un bleu vif et chatoyant qui donne une touche très gaie à une tenue claire ou qui met  une jolie note de couleur à un vêtement fonçé. J’aime porter cette étole en ceinture avec une tenue noire. Le bleu de l’écharpe ressort ainsi énormément et égaye ma tenue. Ses couleurs permettent de « casser » le côté strict ou un peu triste d’une tenue exclusivement noire.

Cette étole est proposée en deux dimensions : la petite étole, 120*30cm et la grande écharpe, 170*40cm, disponible en boutique.

  

« Nyininkali » est en 100% twill de soie. Mais qu’est-ce que le twill de soie allez-vous me dire??

Le twill de soie correspond à l’épaisseur de la soie utilisée. Plus la soie est épaisse, plus elle  est de qualité. Le twill de soie met en valeur les couleurs de l’écharpe. C’est pour tout ceci que Nikki Groeger a choisi de créer tous ses articles en 100% twill de soie avec une finition « ourlet roulotté » (on replie le tissu pour faire un ourlet tout le long pour une finition plus jolie). 

Petit rappel utile :

*L’écharpe est livrée dans sa boîte-cloche en carton haut de gamme (inclus dans le prix du foulard). La boite est fait main par un artisan lyonnais.

*Les frais de port sont offerts à l’occasion de la fête des mères. Profitez-en !

*Des bons d’achat d’une valeur totale de 100€ sont à gagner dans notre ***GRAND JEU PHOTO*** à découvrir ici!


Mercredi
04
Mai

Nouvelles du soir, bonsoir!

Publié à 23:16, Dans la catégorie L'histoire de Ouéléla méduse
Tags Nikki Groeger

On dit que le silence est d’or. Ce début de semaine pour moi, le silence était plutôt studieux.

Un mardi à Lyon en compagnie de Nikki, notre créatrice de foulards, et de toute l’équipe de Ouéléla Méduse… une journée en famille comme on les aime. Mais dans un but professionnel avant tout, quand même, puisque nous avons été interviewés pour le journal “Lyon Plus”. Ambiance très détendue, expérience amusante. Je vous montrerais sur le blog l’article dès qu’il sera publié ainsi que les photos prises ce jour-là.

Et puis je suis aussi en pleine préparation d’un prochain article avec séance photos en prime s’il vous plaît (!) et donc mise à contribution de Monsieur pour jouer le photographe et oui il faut savoir s’investir pour Ouéléla… ah la la! Ca risque d’être un moment mémorable et bien sympathique que je vous conseille vivement de ne pas manquer!

Pour le moment, une photo en avant première de notre journée lyonnaise. Je vous présente Nikki Groeger, THE créatrice :

A demain!